Projet Caparo

L’atèle varié est aujourd’hui en danger critique d’extinction, menacé par la déforestation. Le Spider Monkey Conservation Project (SMCP) est dédié à la conservation des atèles variés notamment, au travers du programme appelé « Projet de conservation de l’Atèle varié (Ateles hybridus) dans la réserve forestière de Caparo », créée en 1961. Celui-ci consiste en l’étude de l’espèce à long terme et l’intégration des agriculteurs locaux dans la réflexion sur la gestion de la forêt de Caparo au Venezuela.

 

Les principales missions de SMCP sont de réaliser des recherches scientifiques afin de connaître les différents aspects de l’écologie de l’espèce, les menaces qui pèsent sur elle, l’état de son habitat et les effets de la fragmentation de l’environnement sur la population locale afin de mettre en place des actions de conservation. Par ailleurs, elle forme et intègre de jeunes chercheurs ainsi que des personnes issues des communautés locales sur les thèmes de l’écologie, de l’éducation environnementale et de la conservation des forêts et de la biodiversité.

 

Récemment, 15 lagons asséchés et recouverts de sédiments ont été découverts. Ils ont été remis en état en 2020 pour le bien des animaux peuplant la zone. Cela a aussi permis d’aider les équipes à lutter contre les incendies fréquents dans cette région. Play for Nature et le Parc Animalier d’Auvergne ont versé entre 2019 et 2021 9 000 € pour la protection des atèles variés à travers le financement des salaires de 4 rangers qui surveillent quotidiennement la réserve, équipés de caméras, de GPS et de cartes.

En savoir plus
2020 Annual Report